Samedi 31 mai 2014 6 31 /05 /Mai /2014 14:00

Between two wheels, two wills ? Looking like looping ?

Aujourd'hui, Carambolingue tente de célébrer l'entre-deux...

Zwischen zwei Rädern ? Oder zwei reden...

http://youtu.be/3JZDKTHUIe4

pour FiatFiets

Professeure de bicyclette, c'est donc possible... Quand on est néerlandaise ? Mais en France, en Bourgogne, précisément ! Formatrice en bicyclette consisterait à apprendre aux gens qui le souhaitent à se déplacer autrement...

met de fiets !

La traduction en français est littéralement : avec la bicyclette.

Mais le message de Judith se renforce quand on laisse flotter les langues avec lesquelles on l'entend...

On n'est pas très loin de : meet deux fits...

two English words and a French number ? Autant dire rencontrer deux fois la forme !

J'ai dernièrement essayé de pratiquer l'entre-deux en double lecture, double recherche de sens... zwei...radar ?

S. Zweig... gut für zwei lesen ?

J'ai d'abord lu "Le voyage dans le passé". Dann habe ich "Die Reise in die Vergangenheit" gelesen...

Première remarque : le mot passé est court en français alors qu'il est si long en allemand... Si, tel un oulipien on tentait de repérer homomorphie et hétéromorphie, on pourrait se demander si le français ne se prêterait pas plus facilement à l'oubli et l'allemand à la mémoire...

Ich habe, p.103 (Grasset ed.), gelesen : "die Stimme stieg die immer hellere Skala auf..."

Furetant alors à rebours dans la traduction française, je trouve : "sa voix grimpa dans les aigus"... Le fait que le français ne reprenne pas le terme de gamme ou d'échelle fait ressortir le Skala allemand, au point que je l'entends alors dans une autre langue, l'italien, où Scala désigne un haut lieu milanais d'atteinte des aigus (et des graves...).

Ich habe, p.104, "Gottlob" bemerkt...

Bien sûr mon oeil est accroché par la ressemblance avec le nom du dessinateur Gotlib. En fait de "Dieu soit loué", mes souvenirs des cours d'allemand ont plutôt gardé (peut-être à tort) : Gott sei dank...

Bien vite, l'imagination plurilingue donne forme à ce "lob" attribut de divinité... Par le français on arrive à l'oreille et qui ne rêverait d'avoir l'oreille d'un dieu ? Par le russe лоб, c'est le front qui est désigné... De quoi se croire Athéna !

Autres bizarreries de lecture entre deux langues et entre deux époques aussi (celle de l'écriture et celle de la traduction visant peut-être lecteurs et lectrices actuels) : le compartiment de train s'écrit "Coupé" et le professeur principal se désigne "Ordinarius" (sans doute plus ordonnateur qu'ordinaire)...

Alors, l'entre-deux, pas seulement un moyen de s'élever sur les cols du Tour de France... un art en soi ?

Pour s'élever ?

Ah, l'hisse !

Savourons tous !

Philippe Sahuc Saüc

Pour toute réaction, tout contact : helipsahuc@wanadoo.fr

Par carambolingue
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 24 mai 2014 6 24 /05 /Mai /2014 17:58

Buen Equivalent Affettuosa Relation ?

B.E.A.R. ?

http://youtu.be/FvrzzdDEWic

pour PerfoursCoCroc

Bien vrai que nous prenons l'ours avec l'ambiguïté montrée dans cette vidéo brouillon d'une performance accomplie dans le cadre de la Nuit sauvage du Muséum d'histoire naturelle de Toulouse..

Mès n'en volem cap deth ors !

N'a-t-il pas, pour d'autres, été l'équivalent d'un proche durant l'enfance, le nounours ?

O muŋ bariŋke leti ?

Durant mon séjour en langue mandinkan, en situation d'adoption familiale, il m'a fallu comprendre ce que désignait le cercle des bariŋkelu, pas tous de même père, de même mère, pas nécessairement cousins germains mais suffisamment proches, dans une génération donnée, pour qu'on les considère de la même famille...

La même langue peut pourtant être subtile quant à certaines distinctions...

Binki niŋ nandiŋ niŋ nakeba maŋ ke kiliŋti !

Et si vous voulez en savoir plus sur cette distinction au sein de ce que le français nommerait tante, allez donc voir ce qui a été écrit dans ce même blog le 9 février 2013 et vous en apprendrez aussi sur le même genre de distinction en euskara...

La revue Langues et cité, dans son numéro 24, d'octobre 2013, dit comment les langues sont amenées à faire des inventions et des emprunts dans les nouvelles situations de parentalité, notamment l'homoparentalité...

Piace di chiamare "mamma" !

Le terme italien entrerait en effet aujourd'hui dans d'autres langues pour positionner celle qui serait une autre forme de mère...

ankaŭ "popu", "mamu"...  ?

Désolé, Ludwik Zamenhof, les langues qui en eu besoin ne sont pas allées chercher du côté de panjo, la maman de la langue esperanto ni du côté de paĉjo, le papa de la langue esperanto, mais plutôt de ces "popu" et "momu" venus de nulle part mais presque de chez elles... Peut-être parce que les langues qui cherchent les variantes de papa et maman se ressemblent déjà...

Ce qui ne veut pas dire que les autres n'aient pas de belles choses à dire ou à suggérer, la preuve...

http://youtu.be/5GiI0y4SkxM

pour TresArbMère

Du bien à vous, lectrices, lecteurs de ce blog, trésors de Carambolingue, gens carambolingia !

Philippe Sahuc Saüc

pour toute réaction, tout contact : helipsahuc@wanadoo.fr

Par carambolingue
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 17 mai 2014 6 17 /05 /Mai /2014 15:59

What could be found along a diagon alley except flowers, escaped sounds and bread crumbs ?

Oui mais avec tout ça, on peut faire quelque chose !

Carambolingue va hacerlo, caramba !

Al ma je silo be dame... Vous n'avez pas vu que la route était là...

C'est, en langue mandinkan, le fragment d'une chanson des Toure kunda, dont je me souviens, qui parle de la route, silo...

C'est l'un des premiers mots de langue mandinkan que j'ai appris, que je me suis très vite habitué à traduire par piste plutôt que route, conformément aux usages du français parlé en Afrique. Un mot qui s'est très vite associé à une image qui n'avait rien à voir mais jaillissait d'un stage en ferme d'élevage effectué juste avant le grand départ pour l'Afrique. On y pratiquait l'ensilage et on avait donc des silos. Qu'est-ce que ces silos avaient à voir avec la route ? Je n'ai toujours pas trouvé mais il me semble que l'image claire du silo m'a aidé à fixer dans ma mémoire le mot silo, comme si mon imaginaire des langues avait créé là un bout de code exprès et peut-être rien qu'à moi !

Per prenèr l'encaminament ?

Une certaine chanson évoque le plaisir du parapluie partagé, une autre, du même auteur la reconnaissance pour le pain offert...

Eh bien voici un partage qui vient de se faire au long d'un petit bout de chemin ensoleillé, avec des mots de langue manouche...

http://youtu.be/4b18LkQG_7U

pour MaroDrom

Reste peut-être à éclairer le titre...

Coqueliocot pourrait être une façon bien française de transcrire le cri du coq tel qu'on l'exprime en langue fon mais que l'on y transcrirait plutôt sans doute : kokolioko...

La proximité graphique de coqueliocot avec le mot qui permet en français de désigner la plante papaver rhoeas, donne l'occasion d'un bouquet final, bouquet permis par la grande diversité avec laquelle les langues d'Europe nomment la plante en question, tout en se disant qu'un tel bouquet vaut bien salutation carambolingienne de saison...

papavero (ita.), rosèla (occ.), poppy (eng.), amapola (esp.), Klatschmohn (Deu.), mak (rus.), sillliunikko (finnois dont la finale fait retour sonore... vers le français ?) !!!!!!!!

Philippe Sahuc Saüc

pour toute réaction, tout contact

helipsahuc@wanadoo.fr

Par carambolingue
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 11 mai 2014 7 11 /05 /Mai /2014 11:50

What could be the link between a pickpocket, a jackpot and a Jack-post ? Go underground...

http://youtu.be/sNdGOClXmCE

pour PlurikPocket

Dans les trépidations du métro, le voyageur étranger dont il se dit qu'il est menacé (plus le japonais que les autres, si l'on en croit l'ordre de diffusion, ou alors, le japonais serait moins méfiant ?) peut-il comprendre tout cela ?

J'ai fait l'expérience, voyageant récemment  sur la ligne 1 jusqu'à La Défense, à proximité d'une voyageuse visiblement japonaise, qui n'a pas bronché au moment de l'annonce (et n'a pas non plus appelé la police de se sentir ainsi surveillée par un voyageur fredonnant des refrains en trente-six langues)...

Au fait, le mot  japonais pour dire pickpocket, suri, est un mot simple, pas un mot composé comme dans la plupart des autres langues. Un patalinguiste se réjouirait de voir des proximités possibles avec chercher (dans la poche du pourvu ?), imiter (le voyageur tranquille pour ne pas éveiller les soupçon ?), choisir (on ne va quand même pas dérober les mouchoirs usagés !)

En image, grâce à Lucie, licenciée en langue japonaise...

PickpocketJap.jpg

On peut repérer aussi qu'en allemand, Taschendieb, voleur de poche, est plus évocateur que l'anglais "pick" qui pourrait tout autant évoquer une cueillette qu'un acte de vol... 

De quelques recherches sur internet peuvent encore venir les idées que la pratique aurait pu concerner la ligne de l'orient-express pour qu'il y ait une telle proximité entre le terme tchèque (kapsář ) et le turc ( kapkaççı) mais encore les grands voyages initiatiques de l'ouest de l'Europe d'après la proximité entre le terme espagnol (bolsear) et l'italien (borsaiolo)...

Bien sûr, Carambolingue, travaillant sur les rapports parfois malicieux entre les langues voudrait trouver un terme équivalent au transfert de mots... pickpropos ?

Mais dans le fond, c'est le terme reverse-pickpocket, existant aujourd'hui pour caractériser ceux qui vous mettent dans la poche des choses à votre insu, qui caractériserait le mieux les transferts linguistiques...

reverse-pickpropos...

Voire...

Dans l'espace Carambolingue, des reverse-pickpropositions pourraient agir. Veuillez surveiller vos effets oratoires personnels !

Philippe Sahuc Saüc

Pour toute réaction tout contact : helipsahuc@wanadoo.fr

Par carambolingue
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 2 mai 2014 5 02 /05 /Mai /2014 22:27

Are they fool, those Breton who are not exactly British ?

Dissabte passat, anant a Bezièrs, esperavi ausir parlar occitan...

...Et j'ai vu écrit breton !

Au CIRDOC se tient en effet une exposition sensible croisant le portrait de l'occitane Marcelle Delpastre et celui de la bretonne Anjela Duval...

D'un fragment de poème de la seconde m'a aussitôt été donné le sens par la traduction en français :

LA MUSIQUE QUE FAIT UNE CHÂTAIGNE EN DEGRINGOLANT DE LA CIME DE L'ARBRE : UNE PETITE NOTE A CHAQUE FEUILLE.

Restait à savoir comment le texte en breton se lisait... Première tentative en essayant de proposer à la voix, hors de toute prononciation académique de la langue, de prendre le mouvement de quelque chose qui tomberait de feuille en feuille...

http://youtu.be/GgQa2gmLOHQ

pour EssArBrezhoneg1

Mais comment être sûr que ce qui a été prononcé serait entendu par des initiés comme du breton ?

Distagadur ar brezhoneg... prononcer le breton, ce que propose le site http://brezhoneg.gwalarn.org/yezh/distagadur.html

Nouvelle tentative, donc, après s'être imprégné de quelques règles... Pour répondre à l'Ars lingae...

http://youtu.be/U0x24mdOkho

pour EssArBrezhoneg2

Les règles les plus remarquables pour quelqu'un qui arrive au breton après la connaissance de quelques langues latines, slaves, affricaines notamment est ce -u- qui se prononce -eu- (comme l'occitan à Sète, tiens ! proximité des marins ?), la prononciation forte des consonnes finales et le son systématiquement guttural du -g-...

Cela suffit-il à prononcer le breton à la bretonne ?

L'ultime tentative va se faire après avoir réécouté un enregistrement ancien d'un locuteur breton natif de l'ïle de Sein (Ost y kelo, blog du 30 décembre 2012)..

http://youtu.be/guxebSaPwME

pour EssArBrezhoneg3

Espérons avoir capté un peu d'un certain rythme, peut-être une manière décomplexée d'attendre parfois entre les mots comme si cette langue parlée était forcément étrangère, même quand elle a été la première parlée...

Etrange...

Etre ange... à vous souhaiter ?

Sans recours à la langue bretonne, avare de formules de politesse, avait dit alors l'homme de l'île de Sein...

Philippe Sahuc Saüc

Pour toute réaction, tout contact : helipsahuc@wanadoo.fr 

Par carambolingue
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés